La Bourse sanctionne la hausse du déficit italien

Les partis antisystème ont gagné le bras de fer contre le ministre des Finances sur le déficit italien. Il devrait atteindre 2,4 % en 2019. Mais l’euro souffre et les actifs italiens rechutent.