«Dégressivité» pour les cadres : «La France est gouvernée par le café du commerce»

Président de la CFE-CGC, syndicat majoritaire chez les cadres, François Hommeril critique la proposition d’Edouard Philippe de «discuter» d’une «forme de dégressivité» des allocations chômage des cadres.

Be the first to comment on "«Dégressivité» pour les cadres : «La France est gouvernée par le café du commerce»"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*