Prime d’activité : l’entourloupe du gouvernement sur le «gain de pouvoir d’achat»

Pendant deux ans, l’exécutif ne va pas appliquer à cette prestation la traditionnelle revalorisation annuelle basée sur l’inflation. De quoi relativiser son augmentation exceptionnelle prévue sur la même période. Les bénéficiaires en dessous de d’un demi smic vont même y perdre. Le même tour de passe-passe est prévu pour l’AAH et le minimum vieillesse.

Be the first to comment on "Prime d’activité : l’entourloupe du gouvernement sur le «gain de pouvoir d’achat»"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*