Budget italien : Tria cède aux revendications populistes

Luigi di Maio et Matteo Salvini ont obtenu gain de cause. Toutes leurs promesses électorales seront insérées dans le prochain budget qui prévoit une augmentation du déficit à 2,4 % du PIB.